Main-pied-bouche, la maladie du tout petit

De prime abord, quand on en entend parler, on pense à une comptine pour tout-petit ou au nouveau jeu qui envahit les cours d’école… Pourtant, cette appellation assez coquette résulte d’une infection bénigne causée par le virus Coxsackie. Elle se manifeste par des boutons rouges – parfois à vésicules d’eau – sur les mains, pieds et fesses et des aphtes dans la bouche et au fond de la gorge. Sans gravité mais assez douloureuse en raison des aphtes, la maladie main-pied-bouche touche surtout les bébés et les jeunes enfants mais elle peut se manifester à tout âge.

Que faire pour l’éviter ?

La maladie se manifeste surtout l’été et l’automne et peut conduire à des mini-épidémies. Les microbes peuvent se déposer sur les mains d’une personne ou sur des objets via la salive ou les selles du porteur du virus, puis être transférés dans la bouche et provoquer l’infection. Comme les tout-petits bavent beaucoup et s’échangent les jouets, autant vous dire que le virus est particulièrement difficile à éviter si votre bambin va à la crèche, la garderie ou la petite école.

Si le virus sévit dans votre entourage, il est très important de bien laver les mains de l’enfant et de toute la famille très régulièrement. De même, si votre bout de chou s’avère être malade, désinfectez les jouets qu’il porte à la bouche et lavez ses bavoirs à 60°. Il faut savoir que le virus est présent dans les selles jusqu’à 4 semaines après avoir contracté la maladie donc l’hygiène est très importante quand on change bébé ou qu’on accompagne aux toilettes un enfant plus grand.

Quels sont les symptômes ?

Les symptômes varient selon les enfants. Ils peuvent être plus ou moins présents. Parmi eux, on dénombre : de la fièvre, des maux de tête, des maux de gorge, une perte d’appétit, un manque d’énergie, des vomissements ou de la diarrhée, de petits ulcères douloureux dans la bouche (souvent le tout-petit peine à boire son biberon), une éruption cutanée qui prend l’aspect de taches rouges, souvent surmontées de petites ampoules, qui font leur apparition sur la paume des mains, la plante des pieds, les fesses et, parfois, d’autres parties du corps.

Comment la soigner ?

Si votre enfant a été en contact avec le virus (les crèches et les écoles le font savoir assez rapidement !) et qu’il présente l’un ou plusieurs des symptômes évoqués, inutile de vous précipiter chez son pédiatre. En effet, il n’y a aucun traitement particulier pour lutter contre le virus. Le paracétamol ou l’ibuprofen (Dafalgan ®, Algifor ®) sont conseillés pour calmer les douleurs et faire baisser la fièvre au besoin. Quand l’enfant est plus grand, il peut prendre un antalgique local pour calmer les aphtes (ex. : Deaftol ®).

La maladie main-pied-bouche disparaît en général au bout d’une semaine, voire une dizaine de jours.

Néanmoins, si l’état de votre bambin vous inquiète, qu’il n’arrive plus à s’hydrater en raison des aphtes dans sa gorge, qu’il peine à respirer ou que la fièvre ne baisse pas au bout de 3 jours, consultez sans tarder son médecin.

Comment aider son enfant ?

 En dehors de la prescription médicamenteuse, voici quelques conseils :

  • Assurez-vous que votre enfant est à l’aise et proposez-lui beaucoup d’aliments et de liquides. S’il a des abcès dans la bouche, offrez-lui des liquides froids et neutres, comme du lait ou de l’eau. Ne lui donnez pas de jus de fruits, qui provoqueront une sensation de brûlure dans la bouche.
  • Assurez-vous que les membres de votre maison se lavent les mains à l’eau savonneuse avant et après avoir changé une couche, s’être mouché le nez ou avoir mouché celui de votre enfant, être allé aux toilettes et avant et après avoir préparé et mangé des aliments.
  • Ne percez pas les ampoules. Elles guériront d’elles-mêmes.
  • Votre enfant peut fréquenter l’école ou le milieu de garde s’il se sent assez bien pour participer aux activités. D’autant qu’en Suisse romande, les enfants souffrant de main-pied-bouche sont autorisés à continuer à aller en crèche/école même si la maladie assez est contagieuse.

Leave a reply:

Your email address will not be published.

Site Footer